Newsletter

entrez votre email

Polyphonies vocales & instrumentales

L'Ensemble Vocal Stravaganza vous a proposé un voyage mêlant musique vocale et musique instrumentale des XVIe et XVIIe siècles.

Voix & chaudes sonorités des instruments d’époque se répondent dans ce répertoire foisonnant.

Cornets à bouquin, sacqueboutes, doulciane, clavecin & orgue, ont été joués par l'Ensemble Agamemnon.

 

 jeudi 24 et vendredi 25 novembre 2016, 20h30

Salle Olivier Messiaen Grenoble

Prix de places 14€ et 20€

Location à l'entrée du concert

 

Nous apprenons avec regret que Harmonia Mundi Grenoble a fermé. Pour cette raison, la prévente habituelle des tickets de nos concerts ne sera plus disponible dans la boutique.

Âme vagabonde...

Richesse et diversité pour de lumineuses ténèbres…

L'ensemble vocal Stravaganza a repris le programme de musique Allemande "Âme vagabonde"

Jeudi, 26 mai 2016 - 20h30

Temple protestant

Angle rue Hébert / rue Joseph Fourier, Grenoble.

Bach : Passion selon Saint Jean

L'Ensemble Vocal Stravaganza a proposé la Passion selon Saint Jean de J.S. Bach à l'église Saint Jean à Grenoble le 16 et 17 mars 2016.

Âme vagabonde...

L'Ensemble Vocal Stravaganza vous a proposé un programme d’œuvres romantiques allemandes sollicitant des formations variées Rendez-vous le jeudi 26 et vendredi 27 novembre 2015 à 20h30 à la salle Olivier Messiaen à Grenoble.

Musiques de Schubert, Brahms, Schumann, Rheinberger, Richard Strauss.

Au piano : Jean-Luc Vallas

Mezzo-soprano : Marie-Hélène Ruscher

Musique Française

 
L'Ensemble Vocal Stravaganza vous a proposé un programme de musique vocale de Saint-Saëns à nos jours. De la tradition romantique à la musique d’aujourd’hui, le public a pu percevoir « les qualités de clarté et d’élégance » de la musique vocale française à travers des pièces aux sonorités contrastées, a cappella ou avec piano.
 
Quelques œuvres pour piano de Fauré et Ravel ont jalonné également ces instants musicaux.

Œuvres de Saint-Saëns, Fauré, Ravel, Caplet, Poulenc, Messiaen et Escaich.


Piano : Jean-Luc Vallas

Mercredi 6 mai, 20h30
Jeudi 7 mai, 20h30

  Jeudi 25 juin, 20h30

Temple protestant
Grenoble : angle rue Hebert / rue Fourier

Concert J.S. Bach

L’Ensemble Vocal STRAVAGANZA sous la direction d’Yves Rassendren a donné un programme consacré à Jean-SebastienBACH les vendredi 14 & samedi 15 novembre à 20h30 à la salle Olivier Messiaen de Grenoble, 1 rue du vieux temple.

  • Motet « O Jesu Christ, mein's Lebens Licht » BWV 118
  • Cantate BWV 103 « Ihr werdet weinen und heulen »
  • Sanctus BWV 238
  • Motet Bach-Kuhnau « Der Gerechte kommt um »
  • Messe brève en sol mineur BWV 235

Solistes : Frederic Caton, Jean-Michel Fumas, Christophe Einhorn

If music be...

If music be the food of love, play on,
Give me excess of it; that surfeiting,
The appetite may sicken, and so die.

(Twelfth Night Act 1, scene 1, 1–3)

   Shakespeare, Goethe et autres poètes
selon Frank Martin, Vaughan Williams, Robert Schumann...

 

mercredi 25 juin 2014 Notre Dame Réconciliatrice
12 bis rue Joseph Chanrion 38000 Grenoble, France

jeudi 26 juin 2014 Salle Messiaen
1 Rue du Vieux Temple, 38100 Grenoble

Prix des places 14 € et 9 €.

Billets en vente chez Harmonia Mundi (Grande rue - Grenoble) et à l'entrée du concert   

Brahms : Requiem Allemand

L'Ensemble Vocal Stravaganza a interprété le Requiem Allemand de Johannes BRAHMS, dans la version pour piano à 4 mains. Cette version dite "de Londres", a été élaborée par le compositeur lui-même en 1871. A la fois puissant et émouvant, ce Requiem compte parmi les œuvres majeures de Brahms mais aussi de toute la musique du XIXe siècle.

Concerts

Samedi, 25 janvier 2014 20h30
Dimanche, 26 janvier 2014 17h30
Centre Œcuménique Saint-Marc, 6 Avenue Malherbe, 38100 Grenoble

Sandra Chamoux & Daniela Mizzi   

Piano

Yuree Jang

Soprano

Frédéric Caton

Basse

 

Concerts de musique vocale XX et XXI siècles

L'Ensemble Vocal Stravaganza a proposé un programme de musique vocale des XXème et XXIème siècles.

Nous avons chanté des pièces très variées aux sonorités originales, des harmonies âpres ou envoûtantes, des rythmes tantôt lisses et planants, tantôt heurtés et prenants. Différentes racines populaires et traditions ethniques ont irrigué également ce programme… Oeuvres de Machuel, Hersant, Gunnar Hahn, Rautavaara, Tormis, Orban, Bardos, Buchenberg.
 
15 et 16 mai 2013, à 20h30, Salle Olivier Messiaen, 1, Rue Du Vieux Temple à Grenoble
 
Une reprise du programme de mai a été proposée le mercredi 3 juillet 2013, 20h30 Chapelle Notre Dame Réconciliatrice, Rue Joseph Chanrion, 38000 Grenoble

 

Intégrale des motets de J.S. Bach

L'Ensemble Vocal Stravaganza a donné à la Cathédrale Notre Dame de Grenoble le dimanche 16 décembre 2012, à 16h30, dans le cadre des concerts spirituels de l'Avent : 4 Motets de J.-S. Bach pour double chœur à 4 voix, ou chœur à 5 voix


Der Geist hilft unser Schwachheit BWV 226

Jesu, meine Freude BWV 227

Komm, Jesu, komm BWV 229

Singet dem Herrn ein neues Lied BWV 225


Instruments baroques

Diapason 415 Hz

Tempérament Tartini-Valotti


Direction, Yves Rassendren

Violoncelle, Annabelle Luis

Contrebasse, Baptiste Masson

Orgue, Gaële Griffon du Bellay

L'intégrale des Motets de Bach : une occasion rare d'entendre ou de découvrir un ensemble de pièces pour chœur que Bach a composées tout au long de sa vie. Les motets de Bach sont  la quintessence de la musique chorale, sans intervention soliste. Bach y a concentré toute sa science du contrepoint, avec des effets spéciaux sonores saisissants. L'utilisation fréquente du double chœur permet une spatialisation du son sous forme d'échos, de répons, de chevauchements. Ce sont des sortes de concerto grosso où les voix tiennent la place des instruments: Bach a écrit là le bouquet final et flamboyant de la forme ancienne du motet, revêtue pour cette ultime épiphanie des atours brillants de la nouvelle musique concertante du XVIIIe siècle.

Programme complet : J.S. Bach - 7 motets pour chœur

Vendredi 30 Novembre à 20h30
Samedi 1er Décembre à 20h30
Dimanche 2 Décembre à 17h30


Salle Olivier Messiaen, 1, Rue Du Vieux Temple à Grenoble

 

Programme de musique française

Mercredi 23 et jeudi 24 mai 2012 à 20h30


L’Ensemble Vocal Stravaganza est heureux  de vous annoncer ses prochains concerts de Musique Française de la fin du XIXème siècle et de la première moitié du XXème siècle, les mercredi 23 et jeudi 24 mai à 20h30 à la salle Olivier Messiaen de Grenoble. Sébastien Jaudon et Sandra Chamoux accompagneront l’Ensemble Vocal et interpréteront également des œuvres pour 2 pianos de Claude Debussy et Maurice Ravel. D’Ernest Chausson à Francis Poulenc, en passant par Claude Debussy, c’est un voyage dans cet univers qui a marqué le renouveau de la musique française à partir de la fin du XIXème siècle que nous vous proposons lors de ces concerts.

 Toute empreinte de poésie, transposant dans la palette sonore les couleurs de l’impressionnisme, s’affranchissant de la forme en développant des lignes subtiles aux nuances infinies, cette musique a  définitivement imposé au XXème siècle le style français. Nous nous réjouirons de partager avec vous ce programme qui propose quelques œuvres majeures de ce répertoire et d’autres très rarement interprétées.

Œuvres de Debussy, Ravel, Chausson, Saint-Saëns, Vincent d’Indy, Reynaldo Hahn, Francis Poulenc


Pianistes : Sébastien Jaudon, Sandra Chamoux

Salle Olivier Messiaen, 1, Rue Du Vieux Temple à Grenoble

Oratorio de Noël

L'ensemble vocal Stravaganza a interprété l'Oratorio de Noël (Intégrale) de J. S. Bach avec l'Ensemble Baroque du Léman, les 15 & 16 décembre 2011, église Saint-Jean à Grenoble. Nous souhaitons remercier le public qui a assisté à ces concerts.

 

Sophie GRAF : soprano

Jean-Michel FUMAS : alto

Raphaël FAVRE : ténor

Arnaud MARZORATI : basse


Véritable opéra liturgique, au même titre que les Oratorios de Pâques ou de l’Ascension, mais aussi que la Passion selon Saint-Jean ou selon Saint Matthieu, l’Oratorio de Noël est une grande fresque dramatique sur le thème de la nativité du Christ. Construit sous la forme de 6 cantates, l’œuvre déroule néanmoins une histoire unique, depuis la naissance du Christ jusqu’au récit des rois mages. Utilisant l’orchestre baroque au complet, 4 solistes et un chœur, Bach entretient le caractère dramatique de son récit par la grande variété du discours et les ruptures de ton, utilisant ainsi les trompettes et les timbales dans les chœurs qui saluent la majesté de l’évènement ou dans les airs de basse louant la royauté de l’enfant nouveau-né, mettant en avant les flûtes ou les hautbois dans les scènes pastorales, ponctuant le récit de superbes chorals incitant à la méditation. C’est donc un moment musical et spirituel d’une grande intensité que nous vous proposons en cette période de fête avec l’Oratorio de Noël de Bach, rarement donné en concert dans son intégralité.

 

 

Reprise de la IXème symphonie de Beethoven les 5 & 6 Janvier 2012, à la MC2, avec les Musiciens du Louvre, sous la direction de Marc Minkowski

Programme de musique hongroise

Jeudi 16 juin 2011 à 20h30

L'Ensemble Vocal Stravaganza, sous la direction d'Yves Rassendren, a interprété un programme de musique hongroise, d'inspiration populaire ou tzigane : oeuvres de Liszt ("La Campanella", "Un Sospiro"), Bartok, Brahms ("Zigeunerlieder op. 103"), Kodaly, Ligeti, Orban.

Au piano : Daniela MIZZI

J. S. Bach

Concerts du 27 et 28 janvier 2011

Cantate BWV 63

Christen ätzet diesen Tag   


Cantate BWV 50
Nun ist das Heil und die Kraft und das Reich
 
Motet BWV 227
Fürchte dich nicht

Magnificat BWV 243

Solistes :

Yuree Jang, soprano

Claire Delgado, soprano

Christophe Einhorn, ténor

Jean-Michel Fumas, alto

Frédéric Caton, basse

 

Nous dédions ce concert à Christian Bernard.

 

TÚlÚcharger le fichier PDF avec l'analyse de Philippe Jarry >>

Dvořák : Stabat mater

Concerts du 16 et 17 juin 2010


Ecrit en 1876 suite au décès de sa fille Josefa, le Stabat Mater dans sa première version est constitué de sept mouvements pour chœur et solistes accompagnés d’un simple piano. Ce n’est que plus tard que le compositeur étoffera son œuvre en y ajoutant trois mouvements et en imaginant un accompagnement d’orchestre. Cette deuxième version rencontra un succès immédiat et a imposé Antonín Dvořák sur le plan international comme un des plus grands compositeurs de musique sacrée. Le Stabat Mater est une vaste prière évoquant la souffrance de la mère du Christ crucifié. Mais Dvořák, homme du peuple et être sensible, y exprime sans détour sa propre douleur. La version réduite avec piano que nous avons proposée dans ces concerts restitue cette œuvre dans sa dimension à la fois simple et bouleversante.
 

TÚlÚcharger le fichier PDF avec l'analyse de Philippe Jarry >>

Bach - Händel

Samedi 6 à 20h30 et Dimanche 7 Février 2010 à 17h30

L’Ensemble Vocal Stravaganza, sous la direction d’Yves Rassendren, a interpreté des œuvres de G.F.Händel et de J.S. Bach à la salle Olivier Messiaen de Grenoble (1, rue du Vieux Temple).
 
Au programme :
 
Chandos Anthems N° 10 et 11 Georg Friedrich Händel pour chœur, solistes et orchestre

Ces Anthems sont de petits oratorios où alternent chœurs et airs de solistes (soprano, ténor). Händel y déploie une très belle écriture pour le choeur, tour à tour majestueuse, intime, solennelle ou d'un figuralisme spectaculaire. Les Chandos Anthems furent écrits par Händel en 1717-1718, alors qu’il résidait en Angleterre chez James Brydges, duc de Carnavon et premier duc de Chandos.

Gloria pour soprano solo, cordes et basse continue de Georg Friedrich Händel

Le Gloria in excelsis Deo est un motet pour soprano solo, cordes et basse continue. Le charme mélodique et l'agilité vocale très italianisante donnent une vitalité lumineuse à l'oeuvre. La partition a été retrouvée à la fin des années quatre-vingt-dix dans la bibliothèque de la Royal Academy of Music de Londres.

Concerto pour orgue op. IV n° 6 de Georg Friedrich Händel

Ce concerto qui date de 1738, le sixième d'une série de six, rencontra immédiatement un éclatant succès. Händel jouait lui-même la partie d'orgue de ces concertos qui servaient d'intermèdes entre les actes des oratorios,

Cantate BWV 150 Jean Sébastien Bach pour chœur, solistes et orchestre

Cette cantate profondément émouvante est un appel à la miséricorde divine. Elle n'a pas de destination liturgique particulière et le texte n’est pas signé. Le choeur y tient le rôle primordial. Sa composition est entourée de nombreuses zones d’ombre. Aujourd’hui elle est reconnue comme étant de la main de Bach : il l’aurait écrite à son retour de Lübeck, peut être à Arnstadt (1705), ce qui en ferait une oeuvre de jeunesse.

 

Sophie Graf, Soprano

Christophe Einhorn, Ténor

Ensemble d'instruments baroques

Pierre Perdigon, orgue

TÚlÚcharger le fichier PDF avec l'analyse de Philippe Jarry >>

Mozart - Messe en Ut

14 et 15 mai 2009, 20h30 à l'église Saint-Jean de Grenoble.
 
L'Ensemble Vocal Stravaganza a proposé un programme d'oeuvres de W. A. Mozart avec l'Ensemble Baroque du Léman (jouant sur instruments anciens).

La Grande Messe en ut mineur K. 427 a été précédée de motets pour choeur ou pour soliste : Exultate jubilate K. 165, Ave verum K. 618, Misericodias domini K. 222, Regina coeli K. 276.

Les compositeurs et leurs racines

Vendredi 30 janvier 2009

 
 
En Janvier 2009, l'Ensemble Vocal Stravaganza et le pianiste Christian Bernard ont proposé un voyage musical à travers des œuvres d'inspiration populaire.
Au programme des œuvres de Poulenc, Debussy, Ravel, Maurice Emmanuel, Bartók, Stravinsky, Ligeti, Gunnar Hahn.

Philippe Jarry propose ici une analyse détaillée des morceaux.

TÚlÚcharger le fichier PDF avec l'analyse de Philippe Jarry >>

Dixit Dominus

Georg Friedrich Händel (1685 - 1759)

En Janvier 2008, Stravaganza a donné le Dixit Dominus de Händel.
Cette œuvre de jeunesse de Haendel préfigure sa grande œuvre de la maturité, le Messie. Philippe Jarry analyse ici en quoi la signification théologique de ce psaume, l’un des plus polysémiques, éclaire la cohérence de l’inspiration religieuse du compositeur.

TÚlÚcharger le fichier PDF avec l'analyse du Dixit Dominus >>

La Passion selon Saint-Matthieu

Johann Sebastian Bach (1685 – 1750)

Plus de 1500 personnes ont assisté aux deux concerts donnés par Stravaganza, avec l'Orchestre Baroque du Léman, les 23 et 24 mars 2006. L'œuvre est analysée ici par Philippe Jarry

TÚlÚcharger le fichier PDF avec l'analyse de Philippe Jarry >>